" A l'oeuvre, on connaît l'artisan" Jean de la Fontaine

" ...Autrefois, je devrais dire naguère, la plupart des édifices publics et privés comportaient des vitraux dispensant une lumière artistiquement conditionnée par l'homme; la mode en a disparu dans les édifices civils, mais il serait souhaitable que cet art, si vivant et si fortement inscrit dans une longue tradition française, connaisse un regain de faveur de la part du public permettant à nos artistes créateurs d'en renouveler l'expression." Jack Lang.

Ce voeu de M. Lang, m'a souvent soutenue dans les périodes de "vache maigre", de doute, de panne créative....il est certaines lettres qui portent et qui élèvent.

Je ne saurais pas très bien expliquer pourquoi je fais du vitrail, j'ai toujours aimé ça, les voir, les examiner, tenter de comprendre par qui, quand, comment ils avaient été fabriqués. J'ai souhaité me lancer suite à une "reconvertion obligatoire" et passer du monde industriel au monde de la création artistique avec un média comme le vitrail ne me fût pas si difficile. Rigueur, recherche, réflexion étaient aussi au rendez-vous.

Quelques années déjà et enfin un site! parce qu'enfin c'est simple et accessible.

J'espère que ces quelques pages vous feront découvrir mon travail avec plaisir.

Pour moi, ma venue vers cet art a été une sauvegarde, un espoir sans cesse répété, une joie profonde. Il m'a même semblé avoir été "touchée par la grâce" dans un nouveau monde où l'art du vitrail est un souffle de merveilleux qui me porte et m'élève.

Il y a toujours une part de miracle qui s'accomplit quand au lever du vitrail, après tant d'heures passées à couper, monter, assembler, souder, brosser...la lumière enfin le traverse et offre l'émotion de l'oeuvre accomplie.

 

Bien cordialement,

Nathalie Ferrero